"La métonymie de l'oiseau représente à elle seule l'univers de tous les oiseaux: de leur chant, de leur fluidité. Elle libère la peinture de la copie et permet la créativité dans la calligraphie, du geste de vie, comme chez les peintres Chinois du XVe siècle. Une réflexion d'une heure puis, un geste d'une seconde, le jet d'un trait noir; l'essence de l'oiseau a été capté, à son insu."

Brigitte Kehrer

TECHNIQUE MIXTE
© 2010
Créer un site avec WebSelf